10 mars 2010

Edenté

En pleine nuit, je suis réveillé par le bruit des volets qui claquent contre les carreaux, comme un fantôme. Un vieillard édenté se tient au chevet de mon lit. J'ai beau essayer de me raisonner, il ne disparaît pas. Je lui demande qui il est. Il me dit qu'il est l'horrible Gripsou. Je lui demande pourquoi il s'appelle comme ça, s'il manque d'argent... Il me dit qu'il est venu pour me dévorer. Je lui demande pourquoi, s'il n'a pas de quoi manger... Il ne répond pas. Il dit qu'il est venu pour moi, que ses yeux me guettaient de dehors à... [Lire la suite]
Posté par H i c à 05:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]